Patricia de Gorostarzu

Patricia de Gorostarzu expose régulièrement son travail photographique. Depuis fin 2006, elle est présentée de façon permanente à la Galerie Agathe Gaillard - 3, rue du Pont Louis-Philippe, à Paris dans le quatrième arrondissement.


Expositions 2010

Artazart
de Janvier à Février


Expositions 2010

Artazart
de Juin à Juillet


Expositions 2010

MAISON DES AMERIQUES
de septembre à janvier
lien vers la maison des amériques

FESTIVAL AMERICA
[Livres & Lettres - Salons & festivals]
le 23, 24, 25 et 26 septembre 2010
Vincennes
site: Festival America


Expositions 2009

FACE À FACE
du 16 septembre au 15 novembre 2009
Alcazar : 62, rue Mazarine - Paris 6ème

LES LIEUX
13 décembre 2008 au 31 janvier 2009
Galerie Agathe Gaillard - Paris


Expositions 2008

PARIS PHOTO
Carrousel du Louvre du 13 au 16 novembre 2008

paris expo

SALON DE LA PHOTO
Porte de Versailles du 13 au 17 novembre 2008
invité d'honneur Epson le lundi 17 de 13h à 15h

paris expo

MEUBLES ET FONCTION
du 28 novembre au 1er décembre 2008
Meubles et fonction international - Paris

FESTIVAL AMERICA
[Livres & Lettres - Salons & festivals]
le 26, 27 et 28 septembre 2008
Vincennes
site: Festival America

NEW YORK
Zimmer + Rohde expose Patricia de Gorostarzu
du 5 juin au 5 juillet 2008 chez Zimmer + Rohde
Zimmer + Rohde : 202, rue Saint Honoré - Paris 1er

D'EST EN OUEST : Route 66
du 6 au 23 mai 2008 à l'Alcazar
dans le cadre du 8ème festival Jazz de Saint-Germain des Prés.
Alcazar : 62, rue Mazarine - Paris 6ème

MARSEILLE... en photos
de 29 février au 12 mars 2008.
Espace Villeneuve Bargemon - Marseille


Expositions 2007

ROUTE'N BLUES
Une ballade dans New York et sur la Route 66, ponctuée de visages de musiciens.
Espace Guillaume Expo - Paris

NEW YORK
Dans le cadre de l'exposition « Loin d'ici ».
Espace Art et Liberté - Charenton-le-Pont

NEW YORK
Espace d'exposition Les Meubliers - Marseille

ROUTE 66
Galerie Agathe Gaillard - Paris


Expositions 2006

NEW YORK
Fiesta Galerie - Paris

NEW YORK
Le Figaro - Paris


Expositions 2004

ROUTE 66
Galerie Flak- Paris

Voyager sur la route 66
Harley Davidson - Paris

D'EST EN OUEST
Festival América - Vincennes


Expositions 2003

D'EST EN OUEST
Air France - Paris

"La presse en parle..."

------------------------------

PATRICIA DE GOROSTARZU À LA GALERIE AGATHE GAILLARD

"L'idée de départ, largement influencée par la lecture de Steinbeck, était de parcourir la légendaire Route 66 à la poursuite des fantômes de la grande dépression. Cette route, parfois appelée Mother Road, est aujourd'hui tombée dans l'oubli après avoir été l'une des artères principales des Etats-Unis". Le couplage du Polaroid grand format et du scan (le polaroïd est scanné pour donner lieu à une deuxième version positive) produit un flottement suggestif, une surface avec des petits soulèvements ; associé à la dominante chaude et ambrée ce ressort aurait pu déboucher sur les évocations rebattues de l'univers sépia, mais Gorostarzu a su éviter ce piège.
La poussière, la lumière accablante ou le vent chaud créent des paysages un peu hallucinés, habités par l'oubli ; des lieux qui peuvent opérer comme un antidote contre les dépressions encore plus grandes de l'Amérique contemporaine.
Gorostarzu ne fétichise pas l'Amérique profonde et ne fuit pas dans les icônes du passé, la fluidité de la route nous suggère qu'il s'agit d'un simple passage, d'un état transitoire où le passé et le présent opèrent énigmatiquement. Patricia de Gorostarzu connaît bien les États-Unis où elle séjourne régulièrement, elle vient de publier un album sur New York.

Zaha REDMAN, LA GAZETTE DE L'HÔTEL DROUOT, le 16 février 2007

--------------------------------------

LE BLUES DE L'AMÉRIQUE

Un voyage hors du temps avec la photographe Patricia de Gorostarzu. Exposition « Route'n Blues »

Un motel sans vie, des carcasses de voitures en partie enfouies dans le sable, un homme âgé au visage buriné assis sur une vieille Chevrolet... Les superbes clichés de Patricia de Gorostarzu semblent impossibles à dater. Et pour cause : en noir et blanc ou en sépia, ils ont été pris sur la mythique Route 66, également appelée The Mother Road. Hier jalonnée de jolies villes, d'hôtels dernier cri, de « drive-in » et de « diners », cette artère, qui traverse le pays de Chicago à Los Angeles, n'a plus d'utilité depuis l'apparition des autoroutes. Sur cette route fantôme arpentée dans l'ombre de Steinbeck, l'artiste a rencontré des personnages qui semblent vivre hors du temps. On aime également les portraits de musiciens de blues et de folk, véritables « gueules » qui, pour la plupart, ont servi à illustrer des pochettes d'albums. Quant à ses photos de New York, toujours en noir et blanc, avec leurs paysages urbains décrépis et leurs wagons de métro déserts, elles nous renvoient à la solitude des êtres dans une ville immense. Une balade étonnante, nostalgique, qui nous offre une image de l'Amérique moderne aux antipodes des habituels clichés.

Clémence LEVASSEUR, LE JOURNAL DU DIMANCHE - VERSION FEMINA, octobre 2007

--------------------------------------

SUR LES TRACES DU BLUES

Imprégnée de l'atmosphère des romans de Steinbeck, Patricia de Gorostarzu nous invite à une promenade photographique pour évoquer le blues sur la légendaire route 66. Sa trentaine de clichés, rassemblés sous le titre «Route'n'Blues» et exposés à l'espace Guillaume expo (Paris IIIe), retrace le parcours des musiciens du blues aux Etats-Unis, à travers des portraits et des clichés de lieux emblématiques. En choisissant une impression sépia ou noir et blanc pour ses photos, elle offre une balade à travers la mémoire collective. On peut aussi bien y voir l'intérieur d'un salon de tatouage new-yorkais que des portraits des acteurs vivants du blues - comme le célèbre guitariste Popa Chubby -, ce courant musical étant toujours vivace aujourd'hui. Au final, il se dégage du travail de cette artiste une douce nostalgie, reflet d'une imagerie faite de petits bouts de quotidien qu'elle métamorphose en éternité.

Olivia PERESSON , LE PARISIEN - novembre 2007

  • PATRICIA DE GOROSTARZU ET LA LÉGÈRETÉ DES CHOSES

    Par Jean-Sébastien Stehli

    Dans l'agitation actuelle du monde, les photos de Patricia de Gorostarzu sont un remède, un moment de douceur, comme la lecture de pages de Proust. Elle photographie des lieux abandonnés par leurs habitants, mais encore habités par leur esprit, par les restes de leurs rêves domestiques, de leur goût décoratif. Ce papier encadrant le radiateur ouvre une porte qui entraîne notre esprit à imaginer le caractère de celle (ou de celui) qui l'a choisi...

  • À VENIR BIENTÔT !


    La dernière exposition:
    VINTAGE AMERICA
    Septembre 2011
    Artazart : 83, quai Valmy - Paris 10ème
    En savoir plus





    AMBIANCE DE VERNISSAGE

  • LA PHOTOGRAPHE FRANCAISE
    DE L'ANNEE ?


    Olivier MARTOCQ, FRANCE INFO,

    Son livre "Face à Face" est un
    vrai succès auprès du grand
    public qui s'est reconnu dans sa
    démarche.

    images/rubriques/agenda_chineurs_info.mp3

    SOIR 3 - MARIE DRUCKER
    Photos de Marseille

  • Deux livres à paraître bientôt
    Livres de Patricia

© Patricia de Gorostarzu - Artiste Photographe - 2009 - 2012 / Photo - Fabrice Peltier / Graphic design - Marie Mons